dimanche 30 novembre 2014

Voyage de l'abbé Cardozo du Mexique à la Terre de Feu (photos)

Source: Syllabus

"Ces deux derniers mois, nous avons voyagé de la frontière avec les Etats Unis jusqu'à la terre de feu en Argentine, et nous avons eu la satisfaction de consacrer les missions d'Argentine au Coeur Immaculé de Marie, de prêcher une retraite spirituelle à Tucuman, donner une première communion à Rio Grande et voir le développment de chaque mission. Deo gratias !"

Cliquer sur une photo pour ouvrir la galerie

Rio Grande de Terre de Feu, Argentine
Rio Grande de Terre de Feu, Argentine

Retraite spirituelle à la mission Saint Michel de Tucuman

Mission San Miguel de Tucumán, consacrée au Coeur Immaculé de Marie

L'intendance de la retraite à San Miguel de Tucumán.
Mission du sacré Coeur à Saltillo, Cohauila, México.

Con señoras Tarahumaras en Lago Arareco, Chihuahua, México.

samedi 29 novembre 2014

Travaux pour la future chapelle d'Aigen (Photos)

Remerciements à M. l'abbé Fuchs et à l'éditeur du Recusant pour ces photos. 

ADDENDUM 30 décembre: Nous republions ce message, pour y ajouter une photo de la visite de l'abbé Fuchs à Prague le 15 novembre dernier et en donner ainsi des nouvelles. 

En décembre 2013, la chapelle d'Aigen, en Autriche, s'est désolidarisée de la FSSPX officielle et a commencée à être desservie par l'abbé Martin Fuchs, juste sorti de la FSSPX (qui dessert égalment d'autres chapelles en Autriche et Hongrie) . La chapelle d'origine devenant trop petite, les fidèles ont entrepris d'en construire une nouvelle plus grande, qui a déjà accueilli Mgr Williamson pour les confirmations, le 24 août dernier. Voici quelques photos de la nouvelle chapelle, en espérant qu'elles encourageront les Français à faire de même (nous n'allons quand même pas nous laisser trop distancer !)





Visite de l'abbé Fuchs à Prague, le 15 novembre 2014, pour la vingtaine de fidèles tchèques:


vendredi 28 novembre 2014

Messe pour le repos de l'âme de Jose Antonio Primo de Rivera et Franco à Paris dimanche 30 novembre

Dimanche 30 novembre ( premier dimanche de l'avent ) :
Messe célébrée par M. l'abbé Salenave à 10h00 au Novotel Montparnasse (17, rue du Cotentin 75015 Paris)
Messe célébrée pour le repos de José Antonio Primo de Rivera et Francisco Franco

Faites circuler autour de vous. 

jeudi 27 novembre 2014

Photos du chantier du séminaire d'Asie (Philippines

Message de l'abbé Chazal: 
Croyez le ou non,nous déménageons en janvier, et le prix total est pour l'instant 25 000 $.
Pour le chemin, comme nous ne pouvons pas nous permettre une chaussée pavée de 400 metres, nous allons acheter un âne....

Cliquez sur les images pour les agrandir











Projet du futur séminaire:

samedi 22 novembre 2014

Retraites prêchées par les dominicains d'Avrillé (été 2015)

Source: Dominicains d'Avrillé

En 2015 nous prêchons trois retraites : 
Pour Foyers du 13 au 18 juillet, 
Messieurs et jeunes gens du 20 au 25 juillet, 
Dames et jeunes filles du 27 juillet au 1er août.

Téléchargez les tracts :

Retraite Hommes 2015

Retraite Foyers 2015

Retraite Dames 2015

vendredi 21 novembre 2014

Déclaration du 21 novembre 1974: 40e anniversaire



Nous adhérons de tout cœur, de toute notre âme à la Rome catholique, gardienne de la foi catholique et des traditions nécessaires au maintien de cette foi, à la Rome éternelle, maîtresse de sagesse et de vérité.

Nous refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante qui s’est manifestée clairement dans le concile Vatican II et après le concile dans toutes les réformes qui en sont issues.
Toutes ces réformes, en effet, ont contribué et contribuent encore à la démolition de l’Église, à la ruine du Sacerdoce, à l’anéantissement du Sacrifice et des Sacrements, à la disparition de la vie religieuse, à un enseignement naturaliste et teilhardien dans les Universités, les Séminaires, la catéchèse, enseignement issu du libéralisme et du protestantisme condamnés maintes fois par le magistère solennel de l’Église.
Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie, ne peut nous contraindre à abandonner ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l’Église depuis dix-neuf siècles.
« S’il arrivait, dit saint Paul, que NOUS-MÊME ou un Ange venu du ciel vous enseigne autre chose que ce que je vous ai enseigné, qu’il soit anathème. » (Gal. 1, 8)
N’est-ce pas ce que nous répète le Saint-Père aujourd’hui ? Et si une certaine contradiction se manifestait dans ses paroles et ses actes ainsi que dans les actes des dicastères, alors nous choisissons ce qui a toujours été enseigné et nous faisons la sourde oreille aux nouveautés destructrices de l’Église.
On ne peut modifier profondément la « lex orandi » sans modifier la « lex credendi ». A messe nouvelle correspond catéchisme nouveau, sacerdoce nouveau, séminaires nouveaux, universités nouvelles, Église charismatique, pentecôtiste, toutes choses opposées à l’orthodoxie et au magistère de toujours.
Cette Réforme étant issue du libéralisme, du modernisme, est tout entière empoisonnée ; elle sort de l’hérésie et aboutit à l’hérésie, même si tous ses actes ne sont pas formellement hérétiques. Il est donc impossible à tout catholique conscient et fidèle d’adopter cette Réforme et de s’y soumettre de quelque manière que ce soit.
La seule attitude de fidélité à l’Église et à la doctrine catholique, pour notre salut, est le refus catégorique d’acceptation de la Réforme.
C’est pourquoi sans aucune rébellion, aucune amertume, aucun ressentiment nous poursuivons notre oeuvre de formation sacerdotale sous l’étoile du magistère de toujours, persuadés que nous ne pouvons rendre un service plus grand à la Sainte Église Catholique, au Souverain Pontife et aux générations futures.
C’est pourquoi nous nous en tenons fermement à tout ce qui a été cru et pratiqué dans la foi, les mœurs, le culte, l’enseignement du catéchisme, la formation du prêtre, l’institution de l’Église, par l’Église de toujours et codifié dans les livres parus avant l’influence moderniste du concile en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obscurcissent le ciel de la Rome éternelle.
Ce faisant, avec la grâce de Dieu, le secours de la Vierge Marie, de saint Joseph, de saint Pie X, nous sommes convaincus de demeurer fidèles à l’Église Catholique et Romaine, à tous les successeurs de Pierre, et d’être les « fideles dispensatores mysteriorum Domini Nostri Jesu Christi in Spiritu Sancto ». Amen.
En la fête de la Présentation de la Très Sainte Vierge.
+ Mgr Marcel Lefebvre

jeudi 20 novembre 2014

Hommage au Général Franco: ses dernières paroles

Puisqu'il semble que l'abbé de la Roque refuse de célébrer la messe annuelle pour l'anniversaire de la mort de Franco, voici les dernières paroles d'un des derniers chefs d'état chrétien.  



Source: le Doctrinaire

Chers espagnols,
            Parvenu à l’heure de rendre ma vie au Très haut et de comparaître devant le Juge sans appel, je demande à Dieu qu’Il m’accueille avec bonté en sa présence puisque j’ai toujours voulu vivre et mourir en catholique. Au nom de Jésus-Christ, j’ai mis mon honneur et ce fut ma volonté constante d’être un fils fidèle de l’Eglise au sein de laquelle je veux mourir.

            Je demande pardon à tous, somme de tout mon cœur je pardonne à tous ceux qui se déclarèrent mes ennemis sans que je les aie tenus somme tel. Je crois et je souhaite n’avoir jamais eu d’autres ennemis que les ennemis de l’Espagne.

            Espagne que j’aime jusqu’au dernier moment et que j’ai promis de servir jusqu’à la fin de ma vie que je sais très prochaine.

            Je désire remercier tous ceux qui ont collaboré avec enthousiasme, dévouement et abnégation à la grande entrepris de faire une Espagne unie, grande et libre.

            Par l’amour que je ressens pour notre patrie, je vous demande de persévérer dans l’unité et dans la paix et vous rallier au futur roi d’Espagne Juan Carlos de Borlón de la même affection et loyauté que vous m’avez portée à moi et que vous lui prêtiez à tout moment le même appui et la collaboration que j’ai eus de vous.

            N’oubliez pas que les ennemis de l’Espagne et de la civilisation chrétienne sont en alerte! Veillez, vous aussi, et pour cela, mettez de côté, devant les suprêmes intérêts de la patrie et du peuple, vos vues personnelles. Ne cédez en rien pour l’avancement de la justice sociale et la culture pour tous les hommes d’Espagne et faites de cela votre objectif primordial.

            Maintenez l’unification des terres d’Espagne, exaltant la riche multiplicité de ses régions comme sources de force de l’unité de la patrie.

            Je voudrais en cet ultime moment, unir les noms de DIEU et de l’Espagne et vous embrassé tous pour créer ensemble une dernière fois, dans les ombres de la mo
¡ARRIBA! ESPAÑA, VIVA ESPAÑA!

mercredi 19 novembre 2014

Le contact in membris dans la FSSPX: les abbés Nély et Onoda avec le Père Reyes, Philippines 18 novembre 2014

Message de l'abbé Chazal 
Chers fidèles,
les faits confirment de plus en plus ce que nous craignions, a savoir qu'a défaut d'une signature officielle, la Fraternité est en train de se réconcilier "in membris", comme le dit l'abbé Pfluger, avec la hiérarchie progressiste. Dans le cas qui nous concerne ici en Asie, l'abbé Nely est en train d'établir un lien entre le prieure et l'église de Notre Dame des Victoires avec la conférence épiscopale des Philippines. 
le même phénomène semble aussi se répéter dans d'autres prieures, C'est l'approche de l'abbé Nely qui est en train de triompher hélas. Le fruit murit, il va tomber a n importe quel moment.
Plus que jamais nous sommes heureux de vous avoir averti il y a deux ans, et de chercher a vous protéger de ce qui se passe, bien imparfaitement, mais du mieux que nous le pouvons je l'espère.
In Iesu et Maria,
Francois Chazal+


Voilà ce qu'écrit sur ce site l'abbé Reyes, chargé du dialogue inter-religieux à Manille

Group photo after a cordial visit November 18, 2014 to the Our Lady of Victories Church of the Society of St. Pius X. In the picture are Mr. Robertson Poblete (President CFD Manila), Fr. Thomas Onoda, Fr. Carlos Reyes (CBCP-ECID & MEIFA), Fr. Allan Nely (Assistant to the Superior General of the Society), Fr. Emerson Salvador, Fr. Michael Fortin, Bro. Andre Demafelis, Bro. Hyacinth Pereño.
Fr. Nely was present in the September 23, 2014 meeting between Bishop Fellay and Cardinal Muller.
We also learned that Bishop Williamson is no longer with the Society. Although our relations with the Society do not fall under the competence of CBCP-ECID, I believe that reaching out to the Society falls under my obligation as a Catholic priest. Some canonical issues were taken up during the meeting. I will refer those matters to CBCP President Abp. Socrates Villegas and Cardinal Orlando Quevedo, head of the CBCP Doctrine of the Faith.
- Fr. Carlos Reyes
 Traduction par Avec l'Immaculée
Visite cordiale à Notre-Dame des Victoires, église de la Fraternité Saint-Pie X

Publié par Berto le 18 novembre 2014
Publié dans: Apologétique, CFD-Manille. Mag-Iwan ng puna

Photo de groupe après une visite cordiale le 18 Novembre 2014 à Notre-Dame des Victoires, église de la Fraternité Saint-Pie X. Dans l'image sont M. Robertson Poblete (président CFD Manille), Fr. Thomas Onoda, Fr. Carlos Reyes (CBCP-ECID et MEIFA), Fr. Allan Nely (adjoint au Supérieur Général de la Société), Fr. Emerson Salvador, le Père Michael Fortin, Bro. André Demafelis, Bro. Jacinthe Pereño.
Fr. Nely était présent à la réunion du  23 septembre 2014 entre Mgr Fellay et le cardinal Müller.


Nous avons également appris que Mgr Williamson ne fait plus partie de la Fraternité. Bien que les relations avec la Fraternité ne soient pas de la compétence de la CBCP-ECID, [ ndlr : c'est-à-dire la commission épiscopale pour le dialogue interreligieux de la conférence épiscopale de Manille]  je crois que tendre la main à la Fraternité relève de mon devoir en tant que prêtre catholique. Certaines questions canoniques ont été abordées au cours de la réunion. (caractères mis en  gras de Reconquista) Je vais transmettre ces questions à Mgr Socrates Villegas, Président de la Conférence épiscopale et au cardinal Orlando Quevedo, responsable du comité sur la Doctrine de la Foi de la CBCP.
- Fr. Carlos Reyes

Notez l'importance de l'expulsion de Mgr Williamson aux yeux des conciliaires ...





Sur le Père Reyes, voici deux captures d'écran faites par le blog Avec l'Immaculée: 






Austrasian Report 5 (Octobre 2014)



Bon anniversaire et deux ans [Note de la traduction : combat des abbés Pfeiffer et Chazal, expulsés il y a 2 ans] ne sont pas beaucoup, mais peu à peu et ensuite de plus en plus, l’œuvre de l’Archevêque va survivre, alors que les coups mortels incessants portés à la Fraternité continuent. Je suis si heureux que l’abbé Zendejas vous soulage dans votre charge aux E.U, même si, vous connaissant, vous allez ouvrir beaucoup de nouveaux centres à nouveau. 

LE TORPILLAGE DU ‘TAJ CHAZAL’
L’expression ‘Taj Chazal’ était si beau qu’il ne pouvait durer avec le temps, donc comme je suis revenu de mes vacances d’été passées en Europe et en Amérique, il m’a été signifié par Julie Cordova de quitter sa propriété. Tout ce dont je veux me souvenir est le rôle important qu’elle a joué pendant deux ans, ce qui nous a permis de débuter. Son caractère trempé lui a permis de nous prendre sans broncher, d’affronter tous les obstacles, et elle a pris grand soin de l’abbé Suelo quand il fut coincé à l’hôpital il y a deux ans.

Mais nous devions aller de l’avant. Je ne peux pas renvoyer des séminaristes à la demande, même s’ils commettent la faute irréparable de se brouiller avec une grand-mère philippine puissante.

De votre côté, vous êtes aussi libéré de toutes inculpation digne de renvoi, mais vous êtes venu et avez ajouté un autre goût au renvoi, car vous auriez été sans doute renvoyé plus tôt que je ne l’ai été. Toutes mes suppliques ont été vaines, et nous étions heureux de quitter avec à peu près la moitié de ce que nous possédions, nous demandant ce qu’il allait advenir de ce micro-séminaire de 8 membres. Mais c’est toujours un bon test de savoir si Dieu veut toujours de nous, car à peine quittons-nous Julie, qu’une autre Julie nous a trouvé un endroit à louer temporairement à Manille, alors qu’à Cébu, une famille très impliquée nous a fait don d’un hectare ou 4 acres de terre dans les montagnes, à 40 minutes de la ville. J’espérais m’établir à Camiguin, sur un terrain qui nous a été offert aussi, mais les autorités locales n’ont pas voulu nous permettre de nous établir dans un rayon de 3 kilomètres du volcan qui a fait 1000 morts il y a 60 ans. Je me disais : « pourquoi pas ? Si nos successeurs ne gardent pas la flamme ou deviennent libéraux, ou signent un accord avec la nouvelle Rome, qu’ils soient pulvérisés dans les airs et qu’ils soient ensevelis sous les cendres du volcan ! » Mais il y a une meilleure solution. 

LES MISSIONS

jeudi 13 novembre 2014

Il y a quarante ans...

Source: France fidèle


Il y a quarante ans…

Le 21 novembre prochain sera le quarantième anniversaire de la célèbre déclaration de Mgr Lefebvre, datée du 21 novembre 1974.
Ce texte magnifique est la charte de notre combat.
Il n’est pas inutile de rappeler dans quel contexte il fut rédigé. Mgr Tissier de Mallerais l’explique dans sa biographie de Mgr Lefebvre (p. 505-506) :
Après la visite à Ecône de deux prélats belges envoyés par le Vatican (11-13 novembre), dont l’attitude et les propos scandalisent les séminaristes, Monseigneur part pour Rome le 16. « Le 21, tandis qu’il se rend à l’une des Congrégations qu’il vient visiter, un garde suisse, jusqu’alors impassible, s’adresse brusquement à lui : Monseigneur, vous attendez encore quelque chose de ces gens-là ? » Le jour même, à Albano, l’évêque écrit le texte qu’il présentera comme « la position du séminaire et de la Fraternité depuis le début, mais en termes plus nets et définitifs, en raison de l’amplification de la crise ».
En termes plus nets : Monseigneur distingue bien clairement « la Rome catholique » et « la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante », autrement dit la Rome conciliaire. La confusion entretenue en ce domaine par les actuels supérieurs de la Fraternité n’est-elle pas l’une des causes principales de la crise qui secoue la Tradition ?
Mgr Lefebvre ne trouve pas de mots trop forts pour caractériser les conséquences de la réforme conciliaire : démolition, ruine, anéantissement, disparition… Cette réforme est « tout entière empoisonnée », on ne peut donc que lui opposer un « refus catégorique ».
D’autant plus catégorique aujourd’hui que la crise s’est encore amplifiée depuis quarante ans, et combien : le nouveau « droit », le nouveau « catéchisme », Assise, les fausses canonisations de papes destructeurs de l’Eglise, etc.
Il ne peut donc être question de faiblir dans la confession de la vraie foi et dans la dénonciation des erreurs qui s’y opposent. Il ne peut être question de « s’arranger » avec la Rome conciliaire, « de quelque manière que ce soit », tant que celle-ci ne sera pas vraiment convertie. Monseigneur l’affirmait en une autre occasion : « Quand on nous pose la question de savoir quand il y aura un accord avec Rome, ma réponse est simple : quand Rome recouronnera Notre-Seigneur Jésus-Christ. » (Conférence à Flavigny, décembre 1988.)
C’est en la fête de la Présentation de Notre-Dame que Mgr Lefebvre a écrit sa déclaration il y a quarante ans : la Vierge fidèle lui a inspiré cette protestation de fidélité. Nous la faisons nôtre, et nous demandons à notre Reine du Ciel de nous garder fidèles nous aussi jusqu’à notre dernier souffle.
Père Bruno

Déclaration  du 21 novembre 1974
Mgr_LefebvreNous adhérons de tout cœur, de toute notre âme à la Rome catholique, gardienne de la foi catholique et des traditions nécessaires au maintien de cette foi, à la Rome éternelle, maîtresse de sagesse et de vérité.
Nous refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante qui s’est manifestée clairement dans le concile Vatican II et après le concile dans toutes les réformes qui en sont issues.
Toutes ces réformes, en effet, ont contribué et contribuent encore à la démolition de l’Église, à la ruine du Sacerdoce, à l’anéantissement du Sacrifice et des Sacrements, à la disparition de la vie religieuse, à un enseignement naturaliste et teilhardien dans les Universités, les Séminaires, la catéchèse, enseignement issu du libéralisme et du protestantisme condamnés maintes fois par le magistère solennel de l’Église.
Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie, ne peut nous contraindre à abandonner ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l’Église depuis dix-neuf siècles.
« S’il arrivait, dit saint Paul, que NOUS-MÊME ou un Ange venu du ciel vous enseigne autre chose que ce que je vous ai enseigné, qu’il soit anathème. » (Gal. 1, 8)
N’est-ce pas ce que nous répète le Saint-Père aujourd’hui ? Et si une certaine contradiction se manifestait dans ses paroles et ses actes ainsi que dans les actes des dicastères, alors nous choisissons ce qui a toujours été enseigné et nous faisons la sourde oreille aux nouveautés destructrices de l’Église.
On ne peut modifier profondément la « lex orandi » sans modifier la « lex credendi ». A messe nouvelle correspond catéchisme nouveau, sacerdoce nouveau, séminaires nouveaux, universités nouvelles, Église charismatique, pentecôtiste, toutes choses opposées à l’orthodoxie et au magistère de toujours.
Cette Réforme étant issue du libéralisme, du modernisme, est tout entière empoisonnée ; elle sort de l’hérésie et aboutit à l’hérésie, même si tous ses actes ne sont pas formellement hérétiques. Il est donc impossible à tout catholique conscient et fidèle d’adopter cette Réforme et de s’y soumettre de quelque manière que ce soit.
La seule attitude de fidélité à l’Église et à la doctrine catholique, pour notre salut, est le refus catégorique d’acceptation de la Réforme.
C’est pourquoi sans aucune rébellion, aucune amertume, aucun ressentiment nous poursuivons notre oeuvre de formation sacerdotale sous l’étoile du magistère de toujours, persuadés que nous ne pouvons rendre un service plus grand à la Sainte Église Catholique, au Souverain Pontife et aux générations futures.
C’est pourquoi nous nous en tenons fermement à tout ce qui a été cru et pratiqué dans la foi, les mœurs, le culte, l’enseignement du catéchisme, la formation du prêtre, l’institution de l’Église, par l’Église de toujours et codifié dans les livres parus avant l’influence moderniste du concile en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obscurcissent le ciel de la Rome éternelle.
Ce faisant, avec la grâce de Dieu, le secours de la Vierge Marie, de saint Joseph, de saint Pie X, nous sommes convaincus de demeurer fidèles à l’Église Catholique et Romaine, à tous les successeurs de Pierre, et d’être les « fideles dispensatores mysteriorum Domini Nostri Jesu Christi in Spiritu Sancto ». Amen.
En la fête de la Présentation de la Très Sainte Vierge.
+ Mgr Marcel Lefebvre

mardi 11 novembre 2014

Mise en ligne du bulletin Reconquista n°7 Novembre Décembre 2014

Sommaire:

Editorial: Saint Pie X et le programme d'action catholique
Communiqué de l'USML au sujet de la pseudo béatification de Paul VI, du synode et de l'entrevue du 23 septembre
Fr Hewko: Brandissez la bannière catholique ! Lettre ouverte aux prêtres de la FSSPX
Père Rafael OSB: Lettre ouverte aux membres de la FSSPX. Réflexions de Mgr de Castro Mayer
Entrevue du 23 septembre à Rome: texte des communiqués, rappel du contexte, et extraits de la note interne envoyée suite à cette réunion
Père Bruno: Réflexions suite au communiqué de la Maison Générale de la FSSPX sur la "béatificayion de Paul VI
Abbé Chazal: Austrasian Report V: Nouvelles d'Asie
Nouvelles de nos séminaires
Mgr Lefebvre: Une nouvelle Eglise




jeudi 6 novembre 2014

Un synode satanique

Nous publions ci dessous un article de l'abbé Chazal, extrait du dernier Autrasian Report (dont la parution ne saurait tarder). 




Vatican III approche à grands pas, aux mains du soi-disant “Pape synodal”. C’était un exemple classique de révolution. Une répétition de ce que nous avons lu dans le livre de Ralf Wiltgen « Le Rhin se jette dans le Tibre », a l’exception que la rivière de La Plata a rejoint le Rhin, et que l’arrière-garde est polonaise, africaine et d’autres endroits similaires isolés. Les éléments conservateurs ont eu le droit de présenter leur doléances symboliques, permettant un débat plus ouvert et pluraliste, mais la vérité qui vient du bas doit l’emporter. L’Eglise devient ‘gay’, divorçante, et moralement progressive : voilà la réalité et une telle réalité devient ensuite officielle. Vatican II dit que l’Eglise est le Peuple de Dieu, François ne fait qu’appliquer ce principe. Le train démarre, maintenant si des conservateurs tels que l’Abbe Nély ne sont pas intéressés, ils peuvent se retirer, mais ils peuvent aussi rester et tenter de persévérer… 

La réalité à laquelle nous sommes confrontés dans l’Eglise conciliaire est pire que nous l’attendions avec ce synode soit disant « sur la famille » au prétexte inimaginable que les droits des petits enfants vont être respectés même si on les laisse à des couples homosexuels, avec toutes les dépravations que cela entraine, et avec toutes les abominations qui en découlent avec les mères porteuses, (IVF, beaucoup d’avortements, l’ eugénisme, le trafic d’enfants, la maltraitance des femmes dans le tiers monde, etc.).


mardi 4 novembre 2014

lundi 3 novembre 2014

Liste du matériel liturgique nécessaire pour monter nos chapelles

Voici une liste de matériel nécessaire pour monter nos chapelles: Une liste peut être pratique pour acquérir peu à peu tout le nécessaire.



Vêtements



pour les prêtres:
Amict
Aube (dans l'idéal: grande, moyenne, petite)        
Cordon
Les 4 couleurs principales (+ noir et rose)
Chasuble
Etole
Manipule

pour les servants :
Soutane
Surplis


Fournitures:

Vin
Eau naturelle
Grandes osties pour le célébrant

Petites osties pour la communion des fidèles
Plateau de Communion

Charbon
Boîte de conserve de café (pour le charbon utilisé)
Encens

Conopée ( = voile du tabernacle, blanc par défaut)

Voile du Calice

Bourse

Canons d'autel (le canon central est obligatoire)
Missel Romain

Burettes et plateau pour le lavabo
           

A plus longue échéance :