vendredi 27 mars 2015

Ennemond sait il lire ?

Si quelqu'un peut faire passer ce message à Ennemond ?

Dans un fil du FC que Ennemond nous consacre, ce monsieur émet des doutes sur le nombre de prêtres de la Résistance par les propos qui suivent: 

Cependant, si on reprend l'historique de la crise williamsonienne et les annonces de départ de prêtres, on s'aperçoit que, depuis cinq ou six ans, seuls 22 prêtres - dont 8 français, 2 allemands, 2 argentins, 2 américains et d'autres nationalités éparses - ont quitté la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X en direction de cette mouvance. Il est possible que j'en oublie un ou deux mais j'en doute. D'ailleurs, de plusieurs, on n'entend absolument plus parler. Se réclament-ils toujours de la mouvance résistante ou bien sont-ils passés à autre chose ? Rien ne l'indique. Certes, doivent être ajoutés à ces 22 les moines d'Avrillé qui ont été ordonnés, à l'exception des frères, ou les rares prêtres bénédictins ayant pris fait et cause pour Mgr Williamson, tels que le Père Thomas d'Aquin ou le Père Bruno. Mais, même en ajoutant des prêtres extérieurs, on est encore très loin des 60. Le chiffre paraît considérablement sollicité.

Pour contrôler ce chiffre, il n'a qu'a regarder la page de notre blog Reconquista où cette liste est faite.  (sur ce lien: http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/p/la-resistance.html)

Les sociétés religieuses, qui incardinent leurs membres, n'ont pas grand mal à définir leur appartenance précise et, par conséquent, à en donner le chiffre exact. Mais d'une nébuleuse qui serait constituée de plusieurs entités dont on voit mal la réalité juridique - du moins la structure - la consistance et la hiérarchie ( Initiative Saint-Marcel, Marian Corps, Fraternité de stricte observance), il est tout de même difficile d'en faire les contours. Une liste de noms serait plus appropriée pour justifier les chiffres.

Nous posons la question à Ennemond: la "résistance" au Concile pouvait elle donner un nombre précis de ses prêtres ? ou bien était elle, comme vous le dites si bien "une nébuleuse qui serait constituée de plusieurs entités dont on voit mal la réalité juridique - du moins la structure -" ?

A ce jour deux ensembles existent: la SAJM (Europe Amérique latine) et la FSSPX-Compagnie de Marie (USA-Asie), ainsi que les communautés religieuses (Avrillé 11 pères; Santa Cruz: 1 (2 samedi prochain); San José 1; FBMV (père Jahir au Brésil): 2), auxquels s'ajoutent de nombreux prêtres indépendants. 

Quant aux prêtres allemands dont parle Ennemond, il suffit de consulter la liste du blog pour voir qu'ils n'y sont pas, à l'exception de l'abbé Sauer, qui a réaffirmé récemment à l'un de ses confrères ne pas être sédévacantiste. (Il manque dans la liste indiquée par Ennemond l'abbé Trauner qui lui est sédévacantiste; y aurait il confusion entre les deux ?)

La vérification de ce nombre est donc possible grâce à cette liste, et il suffira à Ennemond de la consulter pour compter les prêtres qui y sont...