lundi 5 juin 2017

Miles Christi - Conte d’un rat

Apprendront-ils jamais ?
Nous avons reçu le dernier Miles Christi de M l'abbé Chazal. Pour nous aider à mieux comprendre les rapports actuels entre Rome et l'actuelle fsspx, M l'abbé la résume à travers ce petit conte : 

Il fut offert à un rat du séminaire une limpide reconnaissance canonique par Empoy, notre chat.
Comme convenu, le rat fut pris tel qu’il est, puisque tous ont entendu la promesse : « Vous serez pris tels que vous êtes » ; un rat est un rat.

Néanmoins, c’est le chat qui mange les rats par douzaines, et l’on se demande pourquoi les expériences du passé n’ont jamais rien appris à ces créatures habituellement soupçonneuses.

Les griffes et pattes de velours réalisèrent une étreinte inespérée et c’est le rat qui rejoignit la tradition des chats par une digestion et assimilation franche et loyale.

Têtes et queues désunies nous parlent souvent comme un avertissement et un rappel ; les chats rôdent partout et dressent une embuscade aux jeunes rats qui n’écoutèrent pas les conseils des vieux rats disparus.

Jamais les chats ne s’écartèrent de leurs manières, les rats ne le feront pas non plus.

Chat + rat = chat

La suite de l'éditorial est en cours de traduction.