samedi 15 juillet 2017

Nouvelles du séminaire Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Que devient le séminaire Saint Louis-Marie Grignion ?

Les dernières nouvelles sont encourageantes à de nombreux points de vue : alors que la perspective de l'acquisition d'un grand bâtiment est encore une fois reportée, la direction s'inquiétait sur la manière d'accueillir les 7 nouveaux séminaristes s'ajoutant aux 10 déjà installés. L'expérience des bungalows ayant échoué à cause d'une mairie tatillonne, le séminaire a pu trouver une petite annexe à deux pas de la maison pour finir l'année scolaire 2017. 

Mais cela ne résolvait pas la question de la rentrée d'octobre 2017. Là encore la Providence s'est manifestée de façon inattendue et originale : des bienfaiteurs ont mis à sa disposition (pour un an) une maison à deux pas du couvent. L'idéal pour les séminaristes. Cette maison n'a pour le moment que 4 chambres; l'été sera donc consacré à l'aménagement d'urgence de 3 chambres supplémentaires avec des salles d'eau correspondantes (avis aux bonnes volontés qui désirent apporter un peu de leur temps et compétence ) afin d'accueillir les arrivants en octobre.

L'inconvénient de cette situation sera la division du séminaire  en deux parties mais cet inconvénient sera compensé par la présence d'un prêtre supplémentaire (abbé Trincado) si bien qu'on peut presque dire, de façon humoristique, qu'il y aura deux séminaires à Avrillé !  

Les séminaristes qui arrivent d'un pays non francophone ne sont pas oubliés : ils suivent des sessions intensives de français avant la rentrée et tout au long de l'année pour pouvoir suivre les cours.
Au final, le séminaire va donc entamer sa 3ème année d'existence et, malgré les hordes rugissantes de l'enfer déchaîné dans le monde et dans l’Église, cette petite œuvre poursuit donc sa croissance.
Prions pour les vocations et les séminaristes.