lundi 13 août 2018

Miles Christi XVI (2/2)



Malgré tout, les dispositions des clercs restent difficiles à sonder... Nous attendons toujours que les Capucins et leurs trois maisons s'échappent complètement de la FSSPX libéralisée. Mgr de Galaretta continue à célébrer leurs ordinations à Morgon même, alors que l'abbé de Jorna en personne refuse de les voir à Ecône ; c'est la position de la Résistance qui est exprimée dans le livret qu'ils ont édité, mais ils préfèrent ne pas donner les noms des sophistes qu'ils réfutent... dont Mgr de Galaretta lui-même qui préfère rester silencieux, tout en ayant déclaré que si la majorité des supérieurs votaient pour un accord avec Rome, ce serait bon, les supérieurs ayant les grâces d'état (Conférence de Villepreux).

dimanche 12 août 2018

Chapitre Général – III (CE 578 du 11 août 2018)

Même si tous les signes laissent penser que la "nouvelle" direction de la FSSPX ne changera en rien de l'orientation ralliériste décidée en 2012, Mgr Williamson, en charité, veut cependant laisser une chance au nouveau supérieur général.

Église, ou Fraternité, par Dieu iraient à bon port,
Sauf si les hommes refusent de Lui confier leur sort.

Quand l’autorité catholique se sépare de la vérité catholique, comme cela s’est passé à Vatican II, ce n’est jamais la vérité qui a bougé, car la doctrine catholique ne peut pas changer. C’est donc l’autorité qui a bougé. C’est pourquoi la séparation de l’autorité d’avec la vérité à Vatican II n’est imputable qu’aux seules autorités de l’Église. Raison de plus pour chérir les autorités qui restent fidèles à la Vérité, à l’instar de Mgr Lefebvre et de sa Fraternité Saint Pie X. Raison de plus pour jeter encore un coup d’œil à ce qui est arrivé lors du récent Chapitre Général à Écône. La Fraternité reviendrait-elle sur le chemin de son fondateur après le dérapage de 2012, ou bien doit-on appliquer le proverbe français qui dit : « Plus ça change, et plus c’est la même chose » ?

samedi 11 août 2018

Sermon de Monsieur l'abbé Chazal - Causes et remèdes de la crise dans la Tradition

M l'abbé Chazal explique les raisons pour lesquelles la Tradition s'est trouvé "sonnée" en 2012. Mais pas de fatalisme ! L'abbé nous enseigne les leçons à tirer de ce mauvais coup de massue.






vendredi 10 août 2018

Conférence de M l'abbé Chazal le 29 juillet en la chapelle Sainte Cécile

Nos lecteurs et auditeurs pourront profiter des vacances estivales pour reprendre quelques forces spirituelles en écoutant l'abbé Chazal toujours aussi passionnant ! Conférence sur l'apostolat en Asie, la question de la crise de la FSSPX, le sédévacantisme etc ....





mercredi 8 août 2018

MILES CHRISTI XVI ( Été 2018 ) (1/2)

Nous publions aujourd'hui la première partie du Miles Christi (de Monsieur l'abbé Chazal) qui, une fois de plus, nous apporte réconfort : la grâce de Dieu est toujours en action et les âmes droites peuvent trouver la Vérité.

Fleurs d'hiver


La crise dans l’Église ressemble à un interminable hiver sibérien ; pas étonnant que la Russie doive jouer un un rôle dans la fin de cette crise. Cependant, comme tant d'edelweiss, d’héroïques fidélités individuelles compensent pour les débâcles des congrégations et l'apostasie des nations.

Un bel exemple est Mrs Rona Lucy Joyner, qui travaillait comme audit. Pour elle, les choses doivent être prouvées ; son esprit est toujours en train de chercher, d'enquêter, mais, surtout, les choses doivent être vraies ou fausses.

Cette notion vaut de l'or : c'est le « est est non non » de Notre Seigneur ; et une fois que l'on y a adhéré, il a d'infaillibles résultats : du protestantisme à l'endroit où elle s'attendait le moins à atterrir : l’Église catholique.


samedi 4 août 2018

Chapitre Général – II (CE du 4 août 2018)

Grand Dieu, je n’en peux plus ! Venez, secourez-nous !

Vous êtes Tout-puissant. J’ai confiance en vous !

Mgr Williamson le 5 juillet 2018

Pour le moment, on peut raisonnablement penser que la conclusion du Chapitre Général de la Fraternité Saint-Pie X cache en fait encore une défaite de la Foi catholique. En effet, n’est-il pas dommage que les 40 supérieurs majeurs de la Fraternité de Mgr Lefebvre ne comprennent pas la dimension de la crise de l’Église et du monde qui nous harcèle tous aujourd’hui ? Et pourtant cette crise est bien réelle. D’une certaine manière, on ne peut leur en tenir rigueur, car ils ne sont ni plus ni moins que des enfants de leur siècle. En effet, puisque nous vivons à l’époque pré-apocalyptique, pourquoi les prêtres de la Fraternité échapperaient-ils aux tentations et à l’aveuglement qui depuis Vatican II ont fauché la plupart des évêques et des prêtres de l’Église Universelle ? L’Église a la promesse de Notre-Seigneur que jamais les portes de l’enfer ne prévaudront contre elle (Mt. XXVIII, 20) ; mais la Fraternité n’a jamais reçu une telle promesse.

jeudi 2 août 2018

Déclaration à l'occasion de l'anniversaire des sacres du 30 juin 1988 (fin)


Voici la deuxième et dernière partie de la Déclaration de Mgr Williamson à l'occasion des 30 ans des Sacres de 1988.  Mgr reprend et actualise l'importante interview que Mgr Lefebvre avait donnée en 1989. 

Lien vers la première partie


1.Pourquoi avez-vous sacré quatre évêques l’an dernier ?

Mgr Lefebvre :

Je devais avoir des successeurs pour la survie de la Fraternité.   Lorsque j’ai annoncé en 1987 que je consacrerais des évêques, Rome était prête à faire des concessions pour m’arrêter de les faire, mais je n’avais pas confiance en ces conciliaires Romains après ces 14 années de discussions avec eux.  Ils organisèrent une visite de la Fraternité, mais « très vite nous avons réalisé que nous discutions avec des personnes qui n’étaient pas honnêtes. »
En fait, eux et nous travaillions en deux sens contraires.  A la dernière minute, les contacts montrèrent que nous souhaitions re-christianiser le monde moderne, alors qu’ils souhaitaient, selon l’esprit de ce monde, aider à sa -christianisation.  Pour la survie de la Tradition catholique, j’ai été obligé de sacrer.

mercredi 1 août 2018

Croisade de la Charité




Après une petite interruption, nous reprenons notre Croisade.  Quels plus grands ennemis de la Charité que la haine, les rancœurs, les inimitiés... ?  Sainte Catherine de Sienne nous répond et Mère LM Claret de la Touche nous l'illustre.

dimanche 29 juillet 2018

Chapitre Général – I (CE du 28 juillet 2018

Dans ce dernier KE, Mgr Williamson voudrait bien croire à la bonne volonté du nouveau supérieur de la FSSPX mais il constate avec grande inquiétude certains éléments qui entachent déjà le début de son supériorat

Dès qu’échouent les chefs, ils ne sont qu’à virer.
Donc pour quelle raison seraient-ils rappelés ?

Le dernier Chapitre général de la Fraternité Saint-Pie X, le quatrième comportant des élections (1982, 1994, 2006 et 2018), s’est terminé samedi dernier en Suisse, à Écône. L’événement a été suivi avec intérêt dans de nombreux milieux, car la Fraternité, fondée en 1970, est devenue en quarante ans un des plus importants bastions de la foi catholique, réagissant ainsi au travail de sape ouvertement mené depuis le Concile Vatican II (1962–1965). Cependant, au cours des 20 dernières années, la Fraternité a donné de plus en plus clairement des signes indiquant un changement de cap. À mesure qu’elle s’éloignait des positions de son fondateur, Mgr Lefebvre, elle s’est de plus en plus montrée en accord avec les responsables conciliaires de l’Église. On attendait donc du Chapitre Général qu’il indiquât la direction qu’allait prendre la Fraternité.

samedi 28 juillet 2018

Déclaration à l'occasion de l'anniversaire des sacres du 30 juin 1988 (1/2)



Messe Pontificale à la Villeneuve
le 15 juillet 2018 
A l'occasion du trentième anniversaire des sacres de 1988, Mgr Williamson a fait une déclaration dont voici la première partie traduite en français et revue par Monseigneur. (Texte original ici )


Durant les 53 ans qui se sont écoulés depuis la fin du concile Vatican II en 1965, le plus grand acte accompli pour défendre la foi catholique a été sans aucun doute le sacre de quatre évêques par Mgr Lefebvre à Écône en Suisse, le 30 juin 1988. Cet acte a été le couronnement glorieux de sa longue et distinguée carrière au sein de l’Église Catholique. Le récent 30e anniversaire de ce grand évènement, se doit d’être commémoré par une présentation de ce qui y a conduit et de ce qui en a découlé.

vendredi 27 juillet 2018

Annonce: Conférence-analyse du chapitre de la Fraternité Saint-Pie X

Ce dimanche 29 juillet à 14 h 30, M l'abbé Salenave donnera une conférence : "Quelle réponse doctrinale et pastorale donner au Chapitre ? " 

Adresse : Chapelle de la Sainte Famille - Région de Caen (Normandie)

Pour tous renseignements :   . Mail :francefidele.org@gmail.com

                                       

jeudi 26 juillet 2018