vendredi 26 février 2021

La pénitence (2) Ses effets admirables


A l'occasion du carême, M l'abbé Pivert développe la vertu de pénitence. Riche vertu qui doit se rapporter à l'amitié avec le Bon Dieu. Il est important que les catholiques découvrent cette vertu si fondamentale pour notre salut éternel et pour le retour des âmes, même celles qui sont les plus endurcis dans le péché et qui ont commis des péchés horribles. Cette vertu peut et doit être l'espoir de ce monde apostat

RÉSUMÉ DU SERMON

Tout ce qui donne raison de cette partie, c’est l’amitié.

LA RÉMISSION DES PÉCHÉS MORTELS

Tous les péchés mortels sont enlevés par la pénitence

Car la liberté de l’homme peut toujours revenir vers Dieu tant qu’elle n’est pas confirmée dans le mal, c’est-à-dire tant que l’homme n’est pas mort.

La puissance de la grâce peut amener à la pénitence le cœur de n’importe quel pécheur,

La puissance des mérites de la Passion du Christ
Les péchés ne peuvent être remis sans la pénitence

Différence entre amour de Dieu et amour des hommes.
les hommes aiment ce qui est déjà bon
Dieu donne la bonté pour pouvoir aimer.

Par conséquent, il ne peut arriver que Dieu pardonne une offense à quelqu’un sans que la volonté de ce pécheur soit changée.

Or, ce changement, c’est la pénitence.


LE PÉCHÉ MORTEL PEUT-IL ÊTRE PARDONNÉ SANS LE SACREMENT DE PÉNITENCE ?

la vertu trouve son achèvement et sa perfection dans l’absolution donnée par le sacrement

Jésus-Christ peut se passer du ministère du prêtre, mais il ne se passe jamais de la vertu

en outre, la vertu, même seule, est toujours dans la dépendance du sacrement. La contrition parfaite est un sacrement de désir.

Les péchés peuvent-ils être remis l’un sans l’autre ?

mercredi 24 février 2021

Le silence assourdissant du sacrifice de nos aînés

REINER FUELLMICH nous explique comment sur 31 personnes âgées d'une maison de retraite, toutes ont été vacciné, 8 sont décédées dans les deux semaines qui ont suivi et 11 autres ont souffert d'effets secondaires très graves. Cela se produit dans de nombreux autres pays, la Suède, la Norvège, Gilbraltar, l'Angleterre les USA etc...De nombreuses vidéos clandestines et témoignages arrivent de toutes parts.

Libre à vous de rester silencieux .... et donc coupable. 




https://rumble.com/ve4j0z-le-silence-assourdissant-du-sacrifice-de-nos-ans.html

lundi 22 février 2021

Haine et peur éternelle

Contrairement à la charité chrétienne qui ne peut piétiner la justice, nous constatons que certains alimentent une haine éternelle. En témoigne ce qui vient d'arriver à cet ancien gardien de camp âgé actuellement de 95 ans. 
En réponse à cette haine éternelle, nous vous présenterons prochainement le livre de M. l'abbé Chazal "La peur des juifs" dont la conclusion pourrait être "ni peur, ni haine". 

(Vous pouvez vous procurer le livre (5,00 eur port compris) en faisant la demande par mail : francefidele.org@gmail.com) 

Soupçonné, un nonagénaire est déporté en Allemagne (START) 

Un homme du Tennessee, 95 ans, qui a servi comme gardien d’un camp de concentration nazi a été déporté en Allemagne et livré à la police après avoir vécu aux Etats-Unis pendant 60 ans.
Friedrich Karl Berger, 95 ans, a été renvoyé en Allemagne pour avoir servi comme gardien d'un sous-camp de concentration de Neuengamme en 1945.
Il vit aux Etats-Unis depuis 1959, mais a été expulsé par un tribunal de Memphis, Tennessee en février 2020.
Il affirme qu'il n'a servi comme gardien que pendant quelques semaines à la fin de la guerre, alors qu'il avait 19 ans, et n'a observé aucun abus ni meurtre.
Selon les archives, plus de 40000 prisonniers sont morts dans le camp de Neuengamme.
Il est arrivé samedi à Francfort et a été remis aux enquêteurs de l'Etat de Hesse pour interrogatoire.
Les procureurs allemands de Celle avaient mis en suspens cette affaire en décembre parce qu'ils n'étaient pas en mesure de réfuter le récit de son service à Neuengamme.
Mais il sera interrogé par les autorités allemandes pour déterminer si des accusations de complicité pour meurtre pourraient être retenues à son encontre.
La déportation de Berger était « peut-être la dernière » expulsion des Etats-Unis d'un ancien nazi, compte tenu du nombre décroissant de survivants de la guerre, a déclaré un responsable américain.
L'agence américaine de l'immigration et des douanes a déclaré dans un communiqué que Friedrich Karl Berger avait été renvoyé en Allemagne pour avoir servi comme gardien d'un sous-camp de concentration de Neuengamme en 1945.
Berger, qui avait conservé la nationalité allemande, a été expulsé parce qu’il est soupçonné d’avoir participé à des « actes de persécution », a indiqué le Ministère américain de la Justice.
L'affaire a fait l'objet d'une enquête du Ministère américain de la Justice.
Un porte-parole du bureau du procureur de Celle a déclaré que la police de l'Etat allemand de Hesse avait été invitée à l'interroger à son retour en Allemagne. Un porte-parole de la police a déclaré qu'il ne faisait l’objet d’aucune inculpation, qu'il était libre et n'avait pas été placé en garde à vue.
Mais les procureurs ont demandé qu'il soit à nouveau interrogé dès son retour en Allemagne, afin de déterminer si des accusations de complicité pour meurtre pouvaient être portées à son encontre, a déclaré la police.
END


[Aucune preuve après 76 ans mais l’enquête continue jusqu’à ce que mort s’ensuive…]

vendredi 19 février 2021

Le vaccin Pfizer - premiers chiffres officiels - Les raisons profondes du vaccin

Même si Reconquista s'intéresse essentiellement aux questions de Foi,  nous ne pouvons pas passer sous silence le scandale du vaccin qui est en train d'être injecté à une partie de la population. Pourquoi cet acharnement à vouloir vacciner ? Réponse dans cet article. 

1) Chiffres publiés par l'ASNM et par le site officiel de vigilance européenne 

- Suivi de pharmacovigilance du seul vaccin Pfizer (rapport du CHU de Bordeaux et de Marseille : document pdf à télécharger ici


En tableau, l'analyse des pathologies de 464 cas graves relevés en cette période (dont 85 décès liés directement au vaccin). Ce document révèle que ce seul vaccin Pfizer provoque 26 morts par semaine !! Ces chiffres ne tiennent pas compte des effets graves à plus ou moins long terme.  Voici donc en chiffre, le désastre sanitaire annoncé :





BILAN DES CAS SERIEUX DU AU VACCIN PFIZER  à l'échelle européenne (- http://www.adrreports.eu/fr/index.html)
 
Pour ce qui est du site européen de pharmaco-vigilance, on en parle plus de cas grave ou de morts mais on classifie prudemment en "sérieux" et "non sérieux". 
Mais il ressort que le nombre de cas et de morts est catastrophique. Ces chiffres rejoignent les analyses des  CHU de Bordeaux et de Marseille 

Premier BILAN :

- 1385 morts dû au vaccin !!

- 22 679 séquelles sérieuses non résolues 


Une autre site (Recherche Covid19) annonce au moins 3894 morts pour les 3 vaccins dans le monde. 
Pour l'Europe les chiffres sont les suivant : 
- 1754 décès et 71,060 effets secondaire pour le vaccin Pfizer,
- 298 décès et 2,522 effets secondaires pour le vaccin Moderna,
- 184 décès et 8,958 effets secondaires pour le vaccin ASTRAZENECA(CHADOX1 NCOV-19)
(jusqu’au 23/02/2021) rapportés par la base de données Européenne des rapports d’effets indésirables

2) Cette analyse corrobore ce témoignage d'une personne qui a fait analyser les contenants du vaccin : 

J'ai rassemblé tous les ingrédients des vaccins dans une liste et j'ai contacté le service antipoison. Après les présentations et autres, et en demandant à parler avec quelqu'un de permanent et de bien informé, voici l'essentiel de cette conversation.

Moi : Ma question est la suivante : comment ces ingrédients sont-ils catégorisés ? Comme bénins ou comme poison ? (J'ai analysé quelques ingrédients, le formaldéhyde, le Tween 80, le mercure, l'aluminium, le phénoxyéthanol, le phosphate de potassium, le phosphate de sodium, le sorbitol, etc.)

Il : Eh bien, c'est une sacrée liste... Mais je devrais facilement dire qu'ils sont tous toxiques pour l'homme... Utilisés dans les engrais... Les pesticides... Pour arrêter le coeur... Pour préserver un corps mort... Ils sont enregistrés chez nous dans différentes catégories, mais ce sont surtout des poisons. Pourquoi ?

Moi : Si je devais délibérément nourrir ou injecter à mon enfant ces ingrédients souvent, comme un calendrier, évidemment je mettrais ma fille en danger... Mais que m'arriverait-il légalement ?

Lui : Question étrange... Mais vous seriez probablement accusé de négligence criminelle... peut-être avec l'intention de tuer... et bien sûr d'abus d'enfant... Votre enfant vous serait enlevé... Connaissez-vous quelqu'un qui fait ça à son enfant ? C'est un acte criminel...

Moi : Une industrie... Ce sont les ingrédients utilisés dans les vaccins... Avec des agents liants pour s'assurer que le corps ne les éliminera pas... Pour maintenir indéfiniment les niveaux d'anticorps...

Il : QUOI ?!

Votre conclusion ?

L'homme était hors de lui. Il m'a demandé si je pouvais lui envoyer toutes ces informations par e-mail. Il voulait les partager avec ses enfants adultes qui sont des parents. Il était horrifié et se sentait mal de ne pas savoir... ses enfants sont vaccinés et ils ont des problèmes de santé..."

Par Iris Figueroa 

✅INGREDIENTS VACCINS - On ne peut pas prendre une décision éclairée sans être éduqué.


Voici juste QUELQUES ingrédients de vaccins.

Ils sont injectés à vos enfants ;


◾️Formaldehyde/Formalin - Poison systématique hautement toxique et cancérigène.


◾️Betapropiolactone - Produit chimique toxique et cancérigène. Peut causer la mort ou des blessures permanentes après une très courte exposition à de petites quantités. Produit chimique corrosif. 


◾️Hexadecyltrimethylammonium bromure - Peut causer des dommages au foie, au système cardiovasculaire et au système nerveux central. Peut causer des effets sur la reproduction et des malformations congénitales. 


◾️Aluminum hydroxyde, phosphate d'aluminium et sels d'aluminium - Neurotoxine. Risque d'inflammation/gonflement du cerveau à long terme, de troubles neurologiques, de maladies auto-immunes, d'Alzheimer, de démence et d'autisme. Elle pénètre dans le cerveau où elle persiste indéfiniment. 


◾️Thimerosal (mercure) - Neurotoxine. Induit des dommages cellulaires, réduit l'activité d'oxydo-réduction, la dégénérescence cellulaire et la mort cellulaire. Lié aux troubles neurologiques, à la maladie d'Alzheimer, à la démence et à l'autisme. 


◾️Polysorbate 80 & 20 - Elle franchit la barrière hémato-encéphalique et transporte avec elle l'aluminium, le thimérosal et les virus, ce qui lui permet de pénétrer dans le cerveau. 


◾️Glutaraldehyde - Produit chimique toxique utilisé comme désinfectant pour les équipements médicaux sensibles à la chaleur.


◾️Fetal Sérum bovin - Récolté sur des fœtus de bovins (vaches) prélevés sur des vaches enceintes avant l'abattage. 


◾️Human Fibroblastes diploïdes - Cellules fœtales avortées. L'ADN étranger a la capacité d'interagir avec le nôtre. 


◾️African Green Monkey Kidney Cells - Peut être porteur du virus SV-40 cancérigène qui a déjà contaminé environ 30 millions d'Américains. 


◾️Acetone - Peuvent causer des dommages aux reins, au foie et aux nerfs. 


◾️E.Coli - Oui, vous avez bien lu. 


◾️DNA du Circovirus porcin (porc) de type 1


◾️Human cultures de cellules pulmonaires embryonnaires (provenant de fœtus avortés)



3) Pourquoi alors cherche-t-on à vacciner à tout prix  la population avec ce poison ? 

Il s'agit en réalité d'une guerre chimique  parce qu'ils nous tendent un piège mortel.

Voici comment:

Ces pseudo-vaccins ont bien été soigneusement étudiés.

Cela a été testé sur des animaux (chats, furets, ...)

Les résultats obtenus ont été conformes à 100 % aux objectifs des concepteurs:

tous les animaux sont morts lors de leur exposition au virus sur lequel le pseudo-vaccin à ARNm est basé.

Ces pseudo vaccins de reprogrammation cellulaire sont basés sur un morceau d'un virus particulier.

Cela détruit l'immunité naturelle des "vaccinés" pour ce virus particulier.

La phase suivante est l'injection de cette "mort à retardement" dans la population.

Tant que la personne n'est pas exposé au virus d'origine du pseudo vaccin, tout se passe bien.

Lorsqu'"Ils" voudront tuer les populations "vaccinées", ils leur suffira de diffuser le virus ayant servi de base au traitement ARNm.

Le virus s'introduit alors dans les cellules humaines qui reproduisent le virus sans se défendre.

Ce sera une hécatombe de septicémies foudroyantes.

https://open.lbry.com/@NeufdeCoeur:1/lee-merrit:8

(Les 2'30" initiales citent le Curriculum Vitae du médecin.)


mercredi 17 février 2021

lundi 15 février 2021

Identité blanche - II

Kyrie eleison 709 (13 février 2021)


La grande division n’est pas : juifs et païens.
Mais Jésus, oui ou non, mon Roi et souverain ?


Poursuivons le dialogue avec ce jeune homme blanc d’aujourd’hui, à la recherche de son identité, voulant savoir qui il est. Il se demande s’il pourrait trouver une réponse à ses questions en regardant vers le Christ, mais le christianisme lui semble être subordonné au judaïsme. Ce qui rendrait à ses yeux les chrétiens inférieurs. Mais il ne peut pas croire que le Christ soit inférieur à l’Ancien Testament.

J’ai appris que Noé n’était pas juif ! Alors quand les païens sont-ils devenus différents des juifs ?

Ils le sont devenus avec Abraham, vers 2000 avant J.C. Adam et Eve ont été créés par Dieu environ 4000 avant J.C. Pendant 1000 ans, l’humanité a subi une telle dégénérescence que, en 3000 avant J.C., Noé reçut de Dieu la mission de sauver du Déluge l’humanité qui avait besoin d’un nouveau départ, même s’il ne s’agissait que de huit âmes sur l’Arche. Cependant, 1000 ans plus tard, les hommes étaient à nouveau tombés dans la corruption. Cette fois-ci, Dieu choisit Abraham pour former une race d’hommes (les futurs Juifs) qui, en se tenant à l’écart de la corruption du reste des hommes (les futurs Gentils), devaient former le fond d’écran humain duquel, 2000 ans plus tard, viendrait le Sauveur : le Messie de tous les hommes, Jésus-Christ. C’est ainsi que, depuis Abraham jusqu’au Christ, les Juifs ont été le peuple spécialement élu par Dieu, la race qui, jusqu’au Messie, serait en charge de toute l’humanité. Mais avec l’avènement du Messie, il devint manifeste que le véritable peuple de Dieu ne serait plus fondé sur la race, mais sur la Foi. Alors les Juifs, blessés dans leur orgueil, se retournèrent contre Dieu. Ils tuèrent le Messie et se firent ainsi la race spécialement adonnée à Satan.

Les Juifs ont-ils été à l’origine du christianisme ?

Le christianisme est en partie humain, en partie divin. La partie divine est venue, et vient, entièrement de la Sainte Trinité, à travers Jésus-Christ, l’homme-Dieu, deuxième personne de la Sainte Trinité. Seule, la partie humaine, Marie, Joseph, les 12 Apôtres, ... est venue du milieu des Juifs. À eux, tous les chrétiens sont redevables d’une dette énorme.

Le christianisme n’est-il pas une duperie ourdie par les juifs pour abuser les païens ?

Aucunement, et cela n’a jamais été le cas. Car Dieu a donné aux Juifs, en tant qu’ils devaient Lui servir de truchements humains, sa Vérité et son Salut pour qu’ils les transmettent aux païens. Mais, très vite, les Juifs abandonnèrent l’essentiel de la foi en Jésus Christ – orgueil du mystère d’iniquité. Toutefois les gentils prirent le relais jusqu’à Vatican II (1962–1965), où ils abandonnèrent eux aussi l’essentiel du christianisme – autre mystère d’iniquité, prédit dans l’Écriture (Lc. XXI, 24).

Alors, le Nouveau Testament est-il encore un travail de réflexion juif ?

Oui, mais uniquement dans un sens très restreint. Car au début du christianisme, Dieu a utilisé l’intelligence humaine des juifs pour transmettre, aussi bien aux juifs qu’aux païens, les grandes vérités nouvelles du salut comme on peut les lire dans les épîtres de St Paul, juif. Mais très vite, ce sont les païens qui prirent le relais. Par la suite, peu de Juifs ont professé ces vérités.

Jacob était le fils préféré d’Isaac, Ésaü le fils défavorisé. Or, pour les juifs les chrétiens sont Ésaü. Ont-ils raison de considérer que les chrétiens sont défavorisés aux yeux de Dieu par rapport à eux ?

Absolument pas. C’est le contraire qui est vrai. Lisez Romains IX, 6–9. Esaü est la figure des juifs défavorisés parce que la plupart rejetèrent son Fils avec pertinacité. A l’inverse, Jacob représente les chrétiens favorisés, ceux qui ont accepté et qui accueillent son Fils. Sur la question délicate des juifs et des païens, Saint Paul a lutté contre la confusion qui régnait dans l’esprit de ses auditeurs dans trois épîtres majeures : Galates, Romains et Hébreux. Son enseignement est la Parole de Dieu ; il fait partie de l’Écriture ; il est clair, fondamental et fait absolument autorité. Lisez ces épîtres.

Les Juifs ont-ils raison de dire que les Gentils sont stupides ?

Oui, certainement, lorsque ceux-ci abandonnent le Christ : les Juifs peuvent alors facilement les dominer, comme aujourd’hui. Mais quand les païens sont fidèles au Christ, ce qui équivaut à dire qu’ils sont alors fidèles à Dieu et à la Vérité, alors ni les Juifs ni les communistes ne peuvent les tromper. C’est à cette condition que fleurit la vraie civilisation et que beaucoup d’âmes se sauvent, comme au Moyen-Âge.

Kyrie eleison.

dimanche 14 février 2021

Mgr Viganò rappelle aux catholiques la véritable obéissance


Dans un courrier public adressé à un prêtre qui lui posait diverses questions concernant l'obéissance due à une autorité catholique, Mgr Viganò rappelle (dans le même esprit que Mgr Lefebvre)  en quoi consiste la véritable obéissance catholique. C'est par une obéissance mal comprise que le modernisme a pu étendre ses ravages dans le troupeau du Christ depuis Vatican II. En termes forts, qui rappellent véritablement ceux que Mgr Lefebvre avait prononcés dans diverses conférences aux fidèles, Mgr Viganò invite les fidèles catholiques à résister de toutes leurs forces aux injonctions des pasteurs conciliaires. On s'étonnera alors de ce que l'abbé Gleize, professeur à Ecône,  a pu récemment écrire sur cet archevêque
"Nous voulons bien croire qu’un Mgr Viganò passe la mesure et que l’extravagance manifeste de ses propos entame de plus en plus la crédibilité que l’on pouvait a priori reconnaître à un ancien nonce." Si nous remplaçons  "Viganò" par "Lefebvre", nous comprenons mieux l'abîme qui sépare les actuels responsables de la FSSPX de la pensée de leur fondateur. 


Révérend et cher prêtre du Christ,

J'ai reçu votre lettre, dans laquelle vous me soumettez des questions graves sur la crise d'autorité dans l'Église, crise qui s'est intensifiée ces dernières années et en particulier lors de «l'urgence pandémique», à l'occasion de laquelle la gloire de Dieu et le salut des âmes ont été mis de côté au profit d'une prétendue santé du corps. Si j'ai l'intention de rendre publique ma réponse détaillée à votre lettre, c'est parce qu'elle répond aux nombreux fidèles et prêtres qui m'écrivent de partout, m'exposant leurs interrogations et tourments de conscience sur ces mêmes questions graves.

Le problème d'une autorité pervertie – c'est-à-dire qui n'agit pas dans les limites qui sont les siennes ou qui s'est donnée de manière autonome une fin opposée à celle qui la légitime – est abordée par les Saintes Écritures pour nous rappeler que omnis potestas a Deo (Rm 13, 1) et qui resistit potestati, Dei ordinationi resistit (Rm 13, 2). Et si saint Paul nous dit d'obéir à l'autorité civile, à plus forte raison nous sommes tenus d'obéir à l'autorité ecclésiastique, en raison de la primauté des questions spirituelles sur les questions temporelles.

Vous observez que ce n'est pas à nous de juger l'autorité, car le Fils de l'homme reviendra pour faire justice à la fin des temps. Mais si nous devions attendre le jour du Jugement pour voir les méchants punis, dans quel but la Majesté divine aurait-elle établi une autorité temporelle et spirituelle sur terre ? N'est-ce pas leur travail, en tant que vicaires du Christ Roi et Grand Prêtre, de gouverner leurs sujets sur cette terre, d'administrer la justice et de punir les méchants ? Quel sens auraient les lois s'il n'y avait pas quelqu’un pour les faire respecter, sanctionnant ceux qui les violent ? Si l'arbitraire de ceux qui sont constitués en autorité n'était pas puni par ceux qui ont autorité sur eux, comment les sujets – civils et ecclésiastiques – pourraient-ils espérer obtenir justice sur terre ?

Je crains que votre objection, selon laquelle les ecclésiastiques qui détiennent un pouvoir dérivant de l'autorité de la charge exercée ne puissent être jugés qu'à la fin des temps, conduise d'une part au fatalisme et à la résignation des sujets, et d'autre part constitue une sorte d'incitation à abuser de leur pouvoir chez les supérieurs.

samedi 13 février 2021

Prophétie de Mgr Williamson ?

En 1994, Mgr Williamson donnait une conférence assez étonnante à l'époque. Elle ne l'est plus aujourd'hui. 

Vous comprendrez en l'écoutant ! 

mercredi 10 février 2021

Prise de soutane, Chandeleur et promenade chez l'abbé Chazal

Prise de soutane

Nino Cabigting et Alejandro Caballes ont pris la soutane le 2 février. Tous deux sont de Cebu. Priez bien pour les autre candidats possibles.




A cause de la tyrannie sanitaire, Cebu a beaucoup crû, dans les deux sens du terme : 10 groupes maintenant et à peu près 300 fidèles. De fait, même si les déplacements sont difficiles, voire quasi impossibles, nous sommes tellement peu de prêtres que de nouvelles ouailles peuvent être trouvées sur place, y compris de bons candidats au sacerdoce.

Chandeleur


mardi 9 février 2021

Mgr Lefebvre répond à des questions (toujours actuelles) en 1982 - CENSURE !

A l'occasion de son passage à Montréal en 1982, Mgr Lefebvre avait répondu à diverses questions "brûlantes" des fidèles désemparés par les réformes conciliaires. Les sages réponses de l'archevêque sont toujours aussi valables en 2021. Elles aideront les catholiques d'aujourd'hui, qui n'ont plus des positions claires de la part des instituts ralliés.

Nous nous excusons auprès de nos lecteurs de la disparition régulière sur notre site de la conférence de Mgr Lefebvre. Nous avons le fin mot de cette cabale libérale : il s'agit en réalité d'une censure orchestrée par les responsables de la néo-FSSPX. Nous avions publié cette excellente conférence de Mgr Lefebvre et nous nous doutions que sa teneur ne plairait pas à la nouvelle direction de la FSSPX. La vidéo a tenu quelques jours mais les légistes et les scribes de la Maison générale de Menzingen ont mis tout leur zèle pour vous empêcher de l'écouter. 

Le prétexte juridique est tout à fait fallacieux puisque la parole d'un évêque en public ne saurait être soumise à un quelconque "copyright". Bientôt la néo-FSSPX sera aussi zélée que les gros médias pour censurer tout ce qui pourrait rapprocher les âmes de la vérité catholique. Preuve supplémentaire (s'il en fallait) que l'actuelle Fraternité Saint-Pie X trahit son fondateur. 

Nombreux sont nos lecteurs qui sont scandalisés par ces procédés. Nous envisageons sérieusement d'engager une procédure légale contre ces abus. 

Voici le droit pour la Tradition selon la néo-FSSPX
Voici le droit pour la Tradition selon l'actuelle FSSPX 

Vous pouvez télécharger cette conférence : ici



1° Le concile Vatican II a-t-il été inspiré par le Saint Esprit ? Pourquoi ne le serait-il pas ?

2° Que penser des sédévacantistes ? Peut-on parler de schisme chez les sédévacantistes ?

3° Que faire si nous ne pouvons pas avoir facilement la Messe traditionnelle ?

4° Quels sont les sacrifices à faire pour garder la Foi ?

5° La Messe en français est-elle un problème ?

6° Y-a-t-il un doute dans la validité de la nouvelle Messe ? Problème de l'intention du prêtre moderne, de la matière.

7° Que penser de la transsubstantiation ? Comment la présence réelle de Notre Seigneur doit-elle être comprise dans l'hostie ?

8° Que penser des charismatiques ? Peut-on parler d'une action du Saint Esprit ou d'un autre esprit ?

9° Un pape peut-il faire un nouveau rite ? (rite ordinaire et extraordinaire ?)

10° Reste-t-il des couvents bénédictins traditionnels (minute 23) : Mgr Lefebvre évoque le Barroux mais en 1982 le Barroux n'avait pas encore rallié la Rome conciliaire.

11° Que penser de l'œcuménisme ? (minute 25)

12° Quel serait le 3ème secret de Fatima ? (minute 27 )

13° Quelles sont les conditions de la validité des sacrements ? (minute 31) Un moderniste peut-il faire un sacrement ?

14 ° Les évêques qui trahissent l'Eglise sont-ils encore évêques ? (minute 32) Comment distinguer ?

15° Le Bon Dieu peut-il désigner directement un (bon) nouveau pape ? (minute 35). L'Eglise est-elle finie ?

16° Pourquoi l'Eglise interdisait-elle la lecture directe de la Bible ? (minute 37)

17° Pourquoi le pape ne semble plus assisté par le Saint Esprit ? (minute 39)


Après recherche voici encore d'autres censures de Mgr Lefebvre sur la plateforme Odysee et sur la chaîne GloriaTV ; la devise des scribes et légistes de la néo-FSSPX  pourrait être : "du passé faisons table rase" 


dimanche 7 février 2021

Identité blanche - I

Kyrie eleison 708 (6 février 2021)


Quand, par la Grâce, un blanc revient à Jésus-Christ,
Sa vraie identité est bien établie !

Un jeune ménage, de race blanche, lecteur de ces "Commentaires" voudrait renouer avec l'Eglise. Mais une difficulté particulière les retient : cela correspondrait-il à leur identité blanche ? Le mari de 31 ans soupçonne d’ailleurs que cette difficulté se pose à beaucoup de ses contemporains. Lui et sa femme ont des ancêtres allemands et, en quête d'identité, tous deux ont ressenti une profonde attraction pour le paganisme germanique. Mais tous deux étant nés catholiques, ils estiment que leur éducation catholique n'a peut-être pas été aussi bonne qu'elle l’aurait dû. Les questions de ce couple prouvent à l’évidence que leur formation religieuse a souffert en effet de quelques lacunes, mais elles montrent en même temps qu'ils sont en quête de la vérité. Si bien que, s'ils persévèrent dans leur quête, il est certain que Dieu leur apportera les réponses qu’ils cherchent. Voici ce qu’ils demandent :

Le paganisme germanique est-il notre véritable identité ?

Oui et non. Le but qui épanouit et identifie le plus profondément tout être humain, c’est d'aller au Ciel pour jouir de la béatitude éternelle avec Dieu. Voilà pourquoi tant de jeunes (et de personnes âgées) sont si profondément insatisfaits du mode de vie matérialiste actuel : ils se savent destinés à autre chose de bien supérieur, mais ils ne savent pas quoi. Il y a certes beaucoup de noblesse dans le paganisme germanique, ne serait-ce que dans les opéras de Richard Wagner, mais cela reste totalement insuffisant pour emmener un homme au Ciel parce que cette noblesse reste dépourvue de toute grâce surnaturelle. Or, seule la grâce peut nous ouvrir le Ciel de Dieu. Or, la grâce divine ne nous est accessible qu'à travers la seule vraie religion de Dieu, à savoir la religion catholique romaine. La refuser, c’est refuser le Ciel. Cette religion – pensons à Charlemagne – a fait l'Europe et a forgé l'identité de toutes les nations blanches européennes. Hilaire Belloc (1870-1953) disait : "L'Europe, c’est la Foi et la Foi, c’est l'Europe".

Mais le christianisme n’a-t-il pas été inventé par les Juifs ? 

La religion catholique n'a été inventée par personne d’humain. Elle a été "inventée", si l’on peut dire, depuis l'éternité par Dieu seul, qui l’a révélée aux hommes par son divin Fils, Jésus-Christ, lequel, en tant qu'homme, était Juif et fils de Marie. Le Christ, avec l’aide d’un petit nombre de Juifs, a fondé l'Église catholique. (D'où Jean IV, 22, disant que le salut vient des Juifs). Mais ce sont également les Juifs, les dirigeants et le peuple juif (Mt.XXVII, 20), qui ont crucifié Jésus. Et depuis, une grande majorité d’entre eux ont détesté le Christ, faisant tout ce qu’ils ont pu pour continuer à Le crucifier, jusque dans son Église même. Ainsi, parmi les Israélites, les meilleurs d’entre eux ont été, vis-à-vis de Dieu, des amis sans pareils, tandis que les Talmudistes ont été des ennemis sans pareils. Il est essentiel de faire la distinction entre un Juif comme St Paul et un Juif comme Caïphe car il y a une différence incommensurable entre ceux qui s‘ouvrent au Christ et ceux qui le rejettent. Tout tourne autour du Christ.

Mais le Nouveau Testament ne continue-t-il pas, peu ou prou, le jeu de l'Ancien Testament? Les chrétiens ne vénèrent-ils pas les Juifs, en suivant le "dessein" et les "règles" des Juifs ?

Les chrétiens adorent Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, dans la Sainte Trinité telle que révélée par Dieu, Jésus-Christ. Cette révélation transcende de loin toutes celles des autres Juifs réunis. Car le Christ est Dieu, tandis que les autres n’étaient que des hommes.

Mais alors pourquoi Dieu, dans l'Ancien Testament, tenait-Il tant à protéger les Juifs qui pourtant l’irritaient si profondément ?

Tout vient de ce qu'Il leur avait donné un grand rôle à jouer, pour préparer la venue sur terre du Messie mais, hélas, ils n'ont pas été toujours fidèles à cette tâche. Nos vils médias et le simple mot d’«antisémitisme» suggèrent que les Juifs ne peuvent jamais être mauvais, alors qu'en fait, ils peuvent être mauvais. Et lorsqu’ils le sont, ils méritent d'être punis, comme n'importe quels autres hommes.

Pourquoi Dieu a-t-il eu une race élue ? Et pourquoi a-t-il choisi les Juifs en particulier ?

Il a dû choisir certaines personnes pour fournir au Messie une Mère humaine, une famille, un village, un peuple et une pratique religieuse. Avec Marie, Joseph, Nazareth, le Temple de Jérusalem et la religion mosaïque, les Juifs ont finalement réussi à fournir au Messie son cadre terrestre, pour ensuite Le crucifier par orgueil.

Pourquoi les Juifs en particulier ? C’est le mystère de Dieu. Citons encore Belloc : "Qu’il est étrange que Dieu ait choisi les Juifs !"

Kyrie eleison

vendredi 5 février 2021

Qui est responsable de la crise de l'Eglise et celle des nations ?

Source : Juriste Catholique 

Les gens choisissent leurs maîtres


Dieu est juste et bon : s'il donne de mauvais chefs (Pape François ou Macron), c'est que les sujets ne sont pas dignes d'en avoir de bons pour le moment.

Le chef est, en général, le reflet de l'état d'âme d'une société. Même si les élections sont truquées (machines truquées, tous les médias qui manipulent l'opinion etc ...), il n'en reste pas moins que Dieu reste le maître et qu'Il permet ce type de fraudes pour exercer Sa justice sur un peuple qui ne prie plus, n'adore plus et ne répare plus ses péchés. Le jour où les confessionnaux seront remplis de pénitents en pleurs pour avoir été impurs, blasphémateurs, impies, superstitieux, paresseux, avorteurs, ignorants, etc ... alors il ne sera plus loin le temps d'une résurrection générale de la société. Mais actuellement nous en sommes très très loin.

Idem pour le clergé qui glisse dans le modernisme, le libéralisme, le ralliérisme, le semi-ralliérisme, le semi-accordisme, le servilisme à des états athées et n'enseigne plus rien du véritable catéchisme aux enfants et ne prêche plus le regret des péchés graves ou la haine de l'erreur, qu'elle soit individuelle ou politique. Ce clergé ne mérite que des évêques de système, sans âme, des évêques serviles aux directives sanitaires, obéissants peu ou prou à un pape mondialiste et syncrétiste. Ce clergé sans foi ne mérite qu'un François et pire encore.

Pareil pour certains "traditionnalistes" (les sédévacantistes sont aussi à mettre dans ce paquet) qui ressemblent plus à des pharisiens sans cœur et qui se fichent pas mal de la vérité pour se contenter uniquement de remplir leur chapelle avec l'idée que la Messe traditionnelle fait tout, quitte à obliger les fidèles à se faire vacciner ou à porter le masque pour continuer à garder leurs belles chapelles et leurs belles chorales. A cela, Dieu donne des prêtres, des évêques timorés, silencieux, biaiseurs, calculateurs et serviles.

Sachez voir la colère de Dieu ! Elle est d'abord là : les chefs pervers viennent des mauvais peuples et des mauvaises mœurs. Car Dieu est aussi maître des chefs. "Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché."(Le Christ rappelle à Pilate qu'il tient son pouvoir d'en haut)

La tiédeur de tous rend esclave des mauvaises passions et donne des maîtres en conséquence . Les mauvais chrétiens comme les mauvais Juifs du temps du Christ crucifient les bons qui auraient pu les sauver, mais les exigences des bons déplaisent à ceux qui veulent vivre dans le péché. "Nous ne voulons pas qu'Il règne sur nous" : cri des Juifs en leur temps (et encore aujourd'hui) et cri des mauvais chrétiens qui veulent continuer une vie de tiédeur, de doute et de compromission. 

Mais comme Dieu est  aussi bon que juste, Il tente de dégoûter les mauvais fidèles de leurs péchés en leur donnant justement des chefs stupides ou tyranniques. Dieu leur fait sentir par anticipation ce que pourrait être leur maître infernal (Lucifer) après leur mort. 

Puisse ces mauvais chefs devenir une bonne leçon pour les mauvais peuples,

Juriste Catholique.

mardi 2 février 2021

Prise de soutane au Séminaire de la Fidélité

A l'occasion de la fête de la purification, deux séminaristes (un Français et un Espagnol) ont reçu la soutane des mains de Mgr Faure. 

Mgr Lefebvre souhaitait en effet que les séminaristes reçoivent la soutane en ce jour pour apprendre à bien vivre dans le temple de Dieu. La soutane, en effet, est le vêtement qui prépare et dispose aux choses sacrées. L'abandon de la soutane ou la facilité à la retirer est le signe évident d'un relâchement sacerdotal. 

Voici ce que disait aux jeunes lévites Mgr Lefebvre le 2 février 1977 : 

La fête de la Purification convient admirablement à la cérémonie à laquelle nous assisterons et participerons dans quelques instants.

En effet, comme l’Enfant-Jésus se présentant au Temple, les jeunes, qui dans quelques instants se présenteront à l’autel pour revêtir le saint Habit ecclésiastique, se présentent aussi au Temple, mais à la grande différence de Notre Seigneur, Notre Seigneur se présentait dans son Temple. Notre Seigneur était le Dieu qui était adoré dans le Temple.

Eux, par contre, se présentent humblement, comme des créatures de Dieu, choisies pour prier Dieu, pour honorer Dieu dans son Temple. Vous demanderez donc, mes chers amis, à Notre Seigneur qui est venu dans son Temple, à vous apprendre à vivre dans ce Temple de Dieu ; à vivre de l’autel de Notre Seigneur, pour le prier, pour l’adorer, pour le servir, pour le faire connaître. Car, s’il est un terme qui convient bien à ce que vous allez être désormais, c’est celui de témoins. Vous serez les témoins de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Et eritis mihi testes in Jérusalem, et in omnia Judæa, et Samaria, et usque ad ultimum terræ (Ac 1,8).

« Vous serez mes témoins jusqu’aux extrémités de la terre ».

Oui, mes bien chers amis, c’est cela que signifie votre soutane, cet habit ecclésiastique que vous allez recevoir.

Être les témoins dans le monde, de Notre Seigneur Jésus-Christ, de la divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ. Il faut que vous vous placiez sur ce plan de la foi, sur le plan surnaturel, sur le plan de la Révélation que Notre Seigneur Jésus-Christ est venu nous apporter en s’incarnant, en prenant une chair semblable à la nôtre et en vivant au milieu de nous. C’est Lui que vous allez représenter ; c’est Lui que vous allez prêcher ; c’est son exemple que vous manifesterez au monde. Et c’est Lui dont a besoin le monde. Il est le seul salut du monde ; il n’y en a pas d’autre.

Le monde a plus que jamais besoin d'un clergé régénéré, tel que le décrit Mélanie de la Salette. Ce clergé qui, sous la bannière de Notre Dame doit régénérer le monde par une véritable ferveur : 

"Je vis que notre doux Sauveur regardait les ouvriers de cet Ordre - (compagnie de Marie ) - avec beaucoup de complaisance, parce qu'ils servaient le bon Dieu avec un entier et complet dévouement, sans recherche d'eux-mêmes. Étant entièrement détachés de toutes les choses de la terre, ils étaient totalement entre les mains de la Providence de Dieu, remplis de foi et de confiance en Dieu."

Source photographique : https://www.saintjoseph-tradition.org/prise-de-soutane-à-morannes